• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 octobre 2009

Archive pour 7 octobre 2009

Mercredi 7 octobre 2009

 

cid00d001ca472bd02916c00200a8c0jof6ae91e966e1.jpg

Aujourd’hui, je fais la queue au supermarché quand un enfant devant moi me bouscule et m’empêche de passer. Je l’attrape sous les bras, le décale légèrement et lui passe gentiment la main dans les cheveux. Ce n’est que lorsqu’il s’est retourné que j’ai compris que c’était un nain. VDM


Aujourd’hui, cent collaborateurs de la boîte sont invités 3 jours en séminaire aux Baléares sauf la superbe standardiste qui doit assurer la relation client. Étant intéressé par ses charmes, j’impose au boss, pour des raisons d’éthique, un tirage au sort pour désigner la personne forcée à rester. Elle part, je reste. VDM
Aujourd’hui, je surprends une collègue en train de jouer aux Sims sur son ordi. Je m’installe à côté d’elle pour la regarder jouer. Ses deux personnages s’appellent Kimberly et Steven. Je lui demande : « T’as fait exprès de leur donner des prénoms de merde ? » C’étaient les prénoms de ses enfants. VDM

Aujourd’hui, je me fais arrêter par la gendarmerie pour un contrôle de routine. Ma fille de quatre ans et demi descend sa vitre et demande : « Je comprends pas, vous êtes des keufs ou des poulets ? » VDM

cid002a01ca4760168c5ad00200a8c0jof6ae91e966e1.jpg

Un Irlandais appelé Murphy va voir le médecin après plusieurs jours de grande fatigue.
Le médecin, après un bon examen, regarde Murphy droit dans les yeux et lui dit :
- Vous avez un cancer et il ne peut être soigné, je vous donne de 2 semaines à 1 mois.

Murphy est anéanti par la nouvelle, mais il a une force de caractère qui l’aide à se relever.

Il sort du bureau du médecin pour retrouver son fils qui l’attend.

Murphy dit :
- Fils, les Irlandais fêtent quand les choses vont bien et aussi quand elles vont mal.
Dans ce cas, ça ne va pas bien. J’ai un cancer et je n’ai qu’un court temps à vivre. Viens avec moi au pub boire quelques bières.

Après 3 ou 4 bières Murphy et son fils sont un peu moins tristes, ils commencent à rire et continuent de boire de la bière.

Quelques vieux amis s’approchent de Murphy en lui demandant ce qu’ils fêtent
Murphy répond que les Irlandais fêtaient les bonnes choses et les mauvaises.

Il s’approche pour leur dire qu’il buvait à sa fin prochaine.

- J’ai seulement quelques semaines à vivre on m’a diagnostiqué le SIDA.
Ses amis offrent leurs sympathies et prennent quelques autres bières avec Murphy.

Lorsque les amis sont partis, le fils de Murphy est un peu confus et demande à son père:
- Papa tu m’as dit que tu allais mourir d’un cancer, mais tu viens de dire à tes amis que tu avais le SIDA

- Je vais mourir du cancer, fils, je veux seulement qu’aucun de ces bâtards ne couche avec ta mère quand je ne serai plus là.