Archive pour juin 2007

couc’ du 14 juin

Mardi 26 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR                  – le passage de l’état solide à l’état liquide est la niquéfaction
 

                                                            *********

C’est Toto qui rentre à la maison pour dîner, après avoir passé tout le mercredi après-midi dehors. La maman lui demande ce qu’il a fait toute l’après-midi et Toto dit:
- J’ai d’abord joué au foot avec les copains. Ensuite les autres sont partis, alors j’ai été voir Sandrine (la fille des voisins). On s’est promis qu’on allait se marier!
La maman trouve son petit Toto adorable, et, ne voulant aucunement se moquer de lui, elle continue:
- Et comment allez-vous faire pour les frais du mariage?
Toto répond:
- Ben, avec les dix francs que Papa et toi me donnez comme argent de poche chaque semaine, et les 10 francs que Sandrine récolte chaque semaine elle aussi, ça devrait aller. Alors le papa demande:
- Ah oui, c’est bien! Mais comment ferez vous pour les dépenses supplémentaires si Sandrine et toi avez un petit bébé?
Et Toto:
- Ben… Jusqu’ici, on a eu de la chance…
  
                                                       ******************

Un fermier vient d’acheter un taureau monstrueux pour faire les saillies sur ses vaches. Dans le troupeau, il y a déjà 3 taureaux: Un gros, un moyen, et un petit. Le gros taureau a effectué les saillies sur la moitié du troupeau durant l’année; le moyen a sailli un tiers du troupeau, et le petit taureau a sailli le reste. Lorsque les 3 taureaux rencontrent le nouvel arrivant qui se trouve être plus gros que chacun des trois, le gros taureau dit :
- Tu peux choisir parmi toutes mes vaches, prends celles que tu veux: Je suis trop vieux pour te faire de la concurrence.
Le moyen taureau dit la même chose que le gros taureau. Mais le petit taureau commence à baisser la tête, à souffler dans ses naseaux et à gratter le sol de ses pattes avant. Les deux autres taureaux le regardent et lui disent :
- T’es pas fou? Il va te tue r!
Alors le petit taureau répond :
- Ouais, moi je m’en fous des vaches. Je veux juste être sûr qu’il sait que je suis un taureau.

 

                                       ***********************************

cid002a01c7ae41a19dd0500200a8c0joelled1938220.gif

couc’ du 13 juin

Mardi 26 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR                      Dites docteur, c’est quoi les empreintes génitales?

                                                             ****
 -Mon père, j’ai trompé mon mari… plusieurs fois… avec des hommes différents… Et pas toujours dans la position du missionnaire…
Au bout d’un moment, le curé n’y tient plus. Malgré l’obscurité, il a bien reconnu sa pénitente :
-Comment, vous ? La mère Mathurine, à 87 ans ! Et vous ne vous êtes encore jamais confessée de tous ces péchés abominables ?
- Oh si, mon père, des tas de fois ! Mais ça me fait un tel plaisir de vous les raconter…
 
 
                                                 *************************

Un homme court dans une rue de Lourdes, proche de la grotte, en hurlant :
- Je marche ! C’est pas vrai , je marche !
Sur son passage, une bonne sœur tombe à genoux en s’écriant :
- Miracle ! Miracle !
- Mais non, ma sœur , fait le type. On m’a piqué ma voiture ! Alors je marche !!

                                                                ***********

C’est un p’tit zèbre qui part à la découverte du monde. Il arrive dans un pré, et voit une vache. Il lui demande :
- Dis… A quoi tu sers, toi ?
- Je sers a faire du lait, lui dit la vache.
Un peu plus loin, il voit un mouton, et lui demande :
- Dis… A quoi tu sert, toi ?
- Je fais de la laine, lui répond le mouton.
Un peu plus loin, il voit un grand cheval, et lui demande :
- Dis… A quoi tu sers, toi ?
Et le cheval dit : – Enlève ton pyjama, j’vais te montrer !


                                        **************************************

cid001001c7ad799e6537700300a8c0joelled1938220.gifBizzzzzzz à tous, orage

couc’ du 12 juin

Mardi 26 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR                               [PHP]: euh, j’ai un trou, s’quoi le contraire de « false »


 

                                                                     ********

Deux copines prennent un café en discutant. La première remarque que l’autre est toute bizarre. Elle lui demande:
- Quelque chose te préoccupe on dirait? Tu as l’air anxieuse…
La seconde répond:
- Si tu savais! Mon petit ami vient tout juste de perdre toutes ses économies en bourse!
La première:
- Oh c’est vrai. C’est vraiment dommage. Je suis sure que tu dois beaucoup t’en faire pour lui?!
La seconde:
- Oui c’est vrai, il me manquera.

                                                                 *************

C’est Gérard le boucher qui un jour voit un chien arriver dans sa boucherie avec un porte-monnaie dans la gueule.
- Hé mon beau chien, qu’est-ce que tu veux ? tu veux de la viande ?
- WOUF !
- Oh, mais ça c’est un chien qu’il est doué ! qu’est-ce que tu veux ? une entrecôte ?
-
- Un steack ?
-
- Du mouton ?
- WOUF !
- Ben dis donc ! c’est un putain de chien ça .
Il met le mouton ( un morceau ) dans un sac, prend le porte-monnaie, se paye , et rend le porte-monnaie au chien. Le chien prend tout et s’en va. Gérard très intrigué décide de suivre le chien pour féliciter le propriétaire car c’est un chien vraiment bien dressé ! Le chien rentre dans un immeuble, monte au deuxième étage et arrive devant une porte, frappe deux fois avec sa patte. Quelques secondes après, un type ouvre et commence à traiter le chien de tout les noms en le frappant .
- Mais enfin monsieur, ARRÊTEZ ! C’est le chien le plus intelligent que j’ai jamais vu, vous êtes fou de le frapper comme ca !
- LUI ! Intelligent ? Vous rigolez ! ça fait 3 fois cette semaine qu’il oublie ses clefs !

cid011301c7abf3191222900300a8c0joelled1938220.gif

couc’ du 11 juin

Mardi 26 juin 2007

  LA SOTTISE DU JOUR

Si un homme ouvre la portière de sa voiture à sa femme, on peut être sûr d’une chose : – Ou bien c’est la voiture qui est neuve, ou bien c’est la femme

                                                         *********

 

Myope comme une taupe « ,  » Rusé comme un renard « ?… les termes
empruntés au monde animal sont partout.

La preuve :

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un bœuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche, vous êtes tous, un jour ou l’autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat !
Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a
réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain comme cochon, vous l’a certifié :

-  » Cette poule a du chien, Une vraie panthère !  »

C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien.

Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive. Bon, dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard.

Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion, est en fait plate
comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.

Vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers
du nez, mais vous sautez du coq à l’âne et finissez par noyer le poisson.

Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous
finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer
comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas vous prendre pour un pigeon !

                                     ***********************


  

Une blonde va consulter son gynéco: 

« Vous êtes enceinte de combien? » demande le docteur 

- « Je ne sais pas, il faisait noir, je n’ai pas compté. » 


                                *******************************

cid002201c7abeb81fcc8800300a8c0joelled1938220.gifà tous

couc’ du 10 juin

Mardi 26 juin 2007

LA SOTTISE DU JOURPréférez-vous que je vous règle mon assurance incendie avec un mois de retard ou que je vous adresse un chèque sans provision?

                                                                           ********

Un gars passe sa tête à la porte d’entrée du coiffeur et demande : 
 » Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ? » 
  Le coiffeur jette un coup d ‘ œil: il a toutes les personnes qui attendent déjà leur tour et répond :  » Faut compter deux heures. «  
Et le gars s’en va. 
Quelques jours plus tard, le même gars passe sa tête à la porte et demande : 
 » Combien de temps avant que vous puissiez me couper les cheveux ? » 
Là encore, le coiffeur parcourt  des yeux son salon qui est encore rempli de clients et répond : 

  »  Pas avant deux heures. «  
Et le gars s’en va. 
Une semaine plus tard, le même gars passe encore la tête à l ‘entrée du salon de coiffure avant

de poser la sempiternelle question : 
   « Vous pouvez me prendre dans combien de temps? »
Le coiffeur répond :  » Dans une heure et demie.  »
Et le gars s’en va.
Là, le coiffeur s’adresse à l’un de ses amis présent dans le salon et lui dit : 
« Dis donc Bernard, tu veux bien suivre le gars qui vient de passer son nez à la porte,

 et tu regarderas où il va. » 
 
Un peu plus tard, Bernard est de retour dans le salon de coiffure et a du mal à réprimer un fou rire.
 » Alors, lui demande le coiffeur, tu l’as suivi ? où est-il allé en sortant d ‘ ici ? «  
 
Et Bernard lui répond :  » Chez ta femme ! « …. 

                                                          *************************
 
Un jardinier d’un grand hôtel découvre que ses rosiers font plus de dix
mètres de haut.
Il découvre également des tomates de 10 centimètres de  diamètre, des melons
de dix kilos..
  Il appelle le directeur et lui dit :
Moi, je veux bien que l’hôtel héberge le Tour de France,
  mais dites aux coureurs d’arrêter de pisser dans le jardin

                                                                *****************

cid001301c7ab1d3304eab00300a8c0joelled1938220.gif

couc du 9 juin

Mardi 26 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR                                            
                                       – Et toi, c’est quoi ton type de femme?
                                       – Celle qui dit oui.

                                                  *************************

Un braconnier se fait choper en train de manger un aigle royal et un poisson. Les gardes forestiers le mettent en taule et il passe en jugement. Le juge :
- Vous ne saviez pas que l’aigle royal est une espèce protégée et qu’il est interdit de les tuer ?! c’est un véritable crime !
- Je sais, mais je vais vous expliquer ce qui s’est passé.
- Je vous écoute.
- J’étais dans cette forêt depuis plus de quinze jours, j’avais épuisé mes provisions et je ne me nourrissais que de plantes. C’est alors que j’ai vu cet aigle plonger dans le lac et remonter un poisson. Pas con, je me suis dit, je vais lui faire peur et il va lâcher le poisson. Alors qu’il se posait sur un arbre, j’ai lancé un caillou dans sa direction sans jamais penser que je l’atteindrai à la tête. C’est pourtant ce qui s’est passé et l’aigle est tombé raide mort ! Je me suis dit que c’était vraiment con d’avoir tué cet aigle, mais maintenant que c’était fait et que j’allais crever de faim, mieux valait le manger.
Le juge ordonna une suspension pour examiner les arguments du défendant. Un quart d’heure plus tard, le juge revient :
- Vu les circonstances et vu que vous n’aviez pas l’intention de tuer cet aigle, la cour ne retiendra aucune charge contre vous.
Alors que l’ex-prévenu allait lui serrer la main, je juge lui glisse :
- Ça a quel goût, de l’aigle royal ?
- Bah, votre honneur, ça vaut pas l’ours des Pyrénées, mais c’est meilleur que le mouflon !


 

                                                                ***********

- Je suis prêt à épouser votre fille, dit un vieux millionnaire du Moyen-Orient, mais à une condition !
- Laquelle ?
- Je veux la voir nue devant moi avant.
- Pas question. Jamais !!
- Soit. J’abandonne. Vous comprenez qu’avec la dote que je vais verser, je veux voir la marchandise.
- Bon. Allons-y si c’est comme ça…
La mère demande à la jeune fille de se déshabiller. Cette dernière s’exécute. Le riche la regarde longuement sur tous les angles. Lui demande de se coucher sur le dos, sur le ventre, de s’agenouiller, de marcher. Puis il déclare :
- Oui. C’est bien ce que je croyais.
- C’est à dire ? interroge la mère, inquiète.
- Bien, son nez est un peu trop retroussé…

cid003901c7aa570b658df00300a8c0joelled1938220.gif 

couc’ du 8 juin

Vendredi 8 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR    « X » : Il n’y a pas des fois des gens qui te parlent et ça te fait chier et tu réponds « Ouais » plusieurs fois?
   » M » : Ouais
                                                              **********
C’est un vieux monsieur de 85 ans qui vient de se marier avec une jeunette de 25 ans. La jeune fille, consciente de l’âge avancé de son mari a décidé que pour leur première nuit de noces, ils feraient chambre séparée, ceci afin de lui éviter trop d’émotions d’un seul coup. Après le repas, alors que les invités sont tous partis, la jeune femme se prépare et s’installe dans son lit, attendant une visite de son mari. Effectivement, le mari ne tarde pas à frapper à la porte et quelques minutes plus tard, les voilà pris tous les deux dans une étreinte plus que fougueuse. Lorsqu’ils sont tous les deux apaisés, le vieux marié prend congé de sa femme et regagne sa chambre. Mais 30 minutes plus tard, la mariée entend à nouveau des « toc toc » à la porte. Surprise, elle laisse entrer son mari qui est de nouveau prêt à l’action. Sans rien dire, elle se laisse prendre au jeu et les deux amants se remettent en piste pour une nouvelle étreinte. Une fois la jouissance obtenue, l’octogénaire prend congé de sa chérie et regagne sa chambre. La jeune femme est dans un profond sommeil, lorsqu’une heure plus tard des coups retentissent à nouveau à la porte de sa chambre. Un peu abasourdie, elle va ouvrir à son mari. Celui-ci est frais comme un jeune homme et la bosse dans son pyjama ne laisse planer aucun doute sur ses intentions. Une fois encore, la jeune mariée s’offre de bon cœur et les deux amoureux « remettent le couvert ». Après le bouquet final, alors qu’ils sont allongés l’un à côté de l’autre pour récupérer un peu, la jeune femme se tourne vers son mari et lui dit :
- Si on m’avait dit !… Je suis vraiment impressionnée que tu aies pu faire ça trois fois de suite, ça oui alors. J’ai connu pas mal de jeunes garçons de mon âge qui n’étaient pas capable de faire l’amour plus d’une fois par nuit…
Alors le vieux monsieur la regarde sans comprendre et lui demande :
- Parce que je suis déjà venu ici ?

                                                      ********************
 
Pour se faire mieux comprendre, une institutrice utilise des pommes de terre pour le cour sur les fractions :
- Si je la coupe en deux ,j’ai deux moitiés. Puis encore en deux ?
- Des quarts, madame ! Répondit Mimi
- Puis encore en deux ?
- Des seizième ,Madame ! Répondit Lulu
- Puis encore en deux ?
- Des frites !! Répondit Toto


 

                                          ****************************************

cid004501c7a98a286fb9200300a8c0joelled1938220.gif

couc’ du 7 juin

Jeudi 7 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR

       Mademoiselle, 
       Veuillez excusez ma fille bikouette de s’être apsenté car elle avait la fièvre et le rhum !

                                                                *******
Après avoir rangé les bagages du Pape dans le coffre, le chauffeur réalise que le Pape reste sur le trottoir.
- Excusez-moi, Votre Sainteté, dit le chauffeur, voudriez-vous, je vous prie, vous asseoir pour que nous puissions partir ?
- Heu… Pour vous dire la vérité, dit le Pape, ils ne veulent pas me laisser conduire au Vatican, et j’aimerais beaucoup pouvoir le faire aujourd’hui.
De mauvaise grâce, le chauffeur passe à l’arrière et le Pape s’installe derrière le volant. Très vite le chauffeur regrette sa décision, quand après avoir quitté l’aéroport, le souverain pontife met la pédale au plancher, accélérant jusqu’à 170 Km/h…
- Je vous en supplie, votre Sainteté, ralentissez ! implore le chauffeur très inquiet, mais le Pape continue jusqu’à ce que les sirènes de police retentissent. Le Pape se range sur le côté et baisse sa vitre quand le policier s’approche, mais dès qu’il voit le Pape, il retourne à sa moto, ouvre sa radio et dit à son chef qu’il a arrêté une limousine roulant à 170 !!!!!
- Quel est le problème ? Bouclez-le ! dit le chef.
- Je ne pense pas qu’on puisse faire … est quelqu’un de très important, dit le policier.
- Il n’y a pas de raison ! s’exclame le chef.
- Non, je veux dire réellement important, dit le policier…
Le chef demande alors :
- Qui avez-vous coincé ? Le Maire ?
Le policier :
- Plus gros !
Le chef :
- Un sénateur, un député, un ministre… le président ?
Le policier :
- BEAUCOUP PLUS GROS !
Le chef :
- Bien ! Dites-moi qui c’est !
Le policier :
- Je pense que c’est Dieu lui-même !
Le chef :
- Qu’est-ce qui vous fait croire que c’est Dieu ?
Le policier :
- Parce qu’il a le Pape comme chauffeur ! 

                                                     ***************************
 
En galopant dans la prairie. un cow-boy tombe et se casse une jambe. Voyant cela, le cheval le tire par la ceinture, avec ses dents, le met à l’abri et part au galop chercher un médecin. Quelques minutes plus tard, le cow-boy raconte son aventure à un ami qui s’exclame :
- Il est drôlement intelligent, ton cheval !
- Pas tant que ça, répond l’autre, c’est le vétérinaire qu’il m’a ramené.


 

                                                                   ***********

24mai.gif

couc’ du 6 juin

Jeudi 7 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR          Docteur, quand vous verrez mon mari, faites lui doser ses gammaCGT…

                                                          *********


 Une petite fille, seule dans la rue, est en train de pleurer. Un mec complètement bourré la voit et lui demande pourquoi elle pleure.
- Ma grand-mère est tombée du huitième étage, et maintenant elle est au ciel !
- Wahoo !! Quel rebond !!

                                                  *******************

Le Patient:

- Docteur, je me prend pour l’homme invisible.

Le psychanalyste:

- Qui a dit ça?


 

                            ***********************************************

Toto est assis au premier rang.
L’instituteur demande aux élèves de lui citer des exemples d’excitants.
- Le café répond Natacha.
- Très bien lui dit l’instituteur.
- L’alcool répond Pacha.
- Oui. Très bien.
- Une femme à poil répond Toto.
L’instituteur, d’une voix sévère, Toto tu diras à ton
père de passer me voir demain, j’ai deux mots à lui dire.

Le lendemain l’instituteur remarque que Toto est assis au dernier rang.
Il l’interpelle :
- Toto as-tu fait la commission à ton père.
- Oui Monsieur l’instituteur.
- Qu’est-ce qu’il t’a dit.
- Il m’a dit : si ton instituteur n’est pas excité par une femme à poil, c’est qu’il est pédé alors tiens-toi loin de lui.

                                 **************************************************

cid001101c7a7fb5ba777000300a8c0joelled1938220.gif

couc’ du 5 juin

Jeudi 7 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR                     De toutes façons ya que les cons qui pensent
                     Enfin , je pense
 

                                                              *****


 

Cela fait bientôt quatre ans que Germaine a perdu son mari, et encore maintenant, elle déprime; elle porte le deuil et elle pleure son homme comme s’il était mort hier.

Sa fille l’appelle souvent et lui conseille de se changer les idées, de revoir du monde, etc. Un beau jour quand même, Germaine se décide à sortir, mais problème, elle connaît très peu de monde.

Sa fille saute sur l’occasion et lui dit tout de suite:

- Maman, je connais quelqu’un que tu dois à tout prix rencontrer. Il est parfait.

Alors un rendez-vous est pris entre Germaine et le monsieur. Et, coup de chance, les deux se plaisent et décident de se revoir. Au bout de six semaines de sorties ensemble, ils décident de partir en week-end à deux à la mer…

Lorsqu’ils se retrouvent tous les deux dans la chambre de l’hôtel, Germaine se déshabille et se retrouve toute nue, sauf qu’elle garde une petite culotte de dentelle noire. Elle dit alors à son amoureux:

- Tu peux me caresser les seins et tout mon corps, mais sache qu’ici bas (pointant son pubis) je suis toujours en deuil.
Et naturellement, pour le prétendant, cette phrase fait l’effet d’une douche froide.

La nuit suivante, c’est le même scénario. Germaine se retrouve en petite culotte de deuil devant son amoureux qui lui est en tenue d’Adam…avec une érection du tonnerre de Zeus, laquelle est couverte par un préservatif noir!

Germaine le regarde alors, étonnée, et demande:
- Dis-moi, qu’est-ce que c’est que çà? Un préservatif noir?
Le gars:
- Ben oui, je viens présenter mes condoléances…

  
                                                        **********************

Dans une salle de cinéma, un petit vieillard dérange tout le monde en cherchant quelque chose sous les fauteuils. Il fait lever toute une rangée de spectateurs. A la fin, quelqu’un lui dit:
- Y en a marre !! Qu’est-ce que vous cherchez ?
- Je cherche mon caramel !
- Votre caramel !! Et c’est pour un caramel que vous faites chier tout le monde ?
- Ben oui il y a mon dentier dessus !!

                                                                    *********

cid003c01c7a72e3172a6800300a8c0joelled1938220.gifBizzzzzz-JO           

123