couc’ du 26 juin

PAS SOTTISE

 «L’esprit humain est comme un parapluie : il marche mieux lorsqu’il est ouvert.»
 Darry Cowl

                                                           *********

 Un jeune couple de Nioufis est en camping. C’est leur première expérience.

Hélas, les maringoins ne les lâchent pas. L’enfer.
La jeune femme est à bout de nerf. Elle a des centaines de piqures, et son visage est boursouflé.

Son mari tente de la consoler et de l’encourager, mais lui aussi est au bord de la crise.

La nuit tombe, ils sont protégés sous les filets de leur tente, mais le poison des piqures continue à faire son mal. Ils ont l’impression d’être dévorés. Mais quand le gars voit les mouches à feu, il craque:
- O non! Les v’la maintenant qui nous attaquent avec des lampes de poche!


 

                                           ************************

Travailler, c'est risqué... 
 
Deux hommes discutent : 

 

- Eh bien, que t'arrive-t-il? 
- Tu te souviens quand je travaillais à Vire, et bien je me suis fais virer !
- Oui, et après ? 
- Après j'ai bossé à Limoges, et je me suis fais limoger... 
- Euh, oui... Et après ? 
- Après, j'ai travaillé à Lourdes et je me suis fais lourder... 
- OK... Et c'est pour ça que tu t'en fais ? 
- C'est à dire qu'aujourd'hui on me propose un boulot à Castres... 
Alors, j'hésite un peu... "

                                                  *******************

 Bonne jounée à tous   cid000301c7b7b92abef9600200a8c0joelled1938220.gif

BIzzzzzzz-JO

3 Réponses à “couc’ du 26 juin”

  1. bidouilloux dit :

    lol
    moi pourtant, j’ai pas travaillé à Castres…
    Chat-lut

  2. bidouilloux dit :

    Jo plusieurs de tes blagues viennent de me faire mourir de rire.
    Franchement après la journée que je viens de passer, c’est un exploit, et ça fait du bien.
    Ne change rien…surtout ne t’arrête pas, je mets un lien sur mon blog vers le tien

  3. Jo dit :

    merci beaucoup
    ceux qui on envie de les recevoir ds leur bal, il suffit de demander :-)
    bizzzzzz joëlle

Laisser un commentaire