couc’ du 15 juin

LA SOTTISE DU JOUR                  Zauriez pas les paroles de la chanson du titanic pour ma copine ?
                   » glou glou glou « 


 

                                                                      *********


Aux portes du paradis, un homme se présente a St-pierre pour le jugement dernier.

Celui-ci demande au disparu de raconter les circonstances exactes de sa mort pour décider s’il mérite le Paradis ou bien l’Enfer.

L’homme n’a pas le choix et commence son récit:

- « Cela faisait un certain temps que je soupçonnais ma femme d’avoir une relation extra-conjugale. Je suis donc rentré chez moi a l’improviste et évidemment, je l’ai retrouvé complètement nue sur le lit. J’ai donc fouille l’appartement pour trouver le coupable. En vain. Et puis je me suis souvenu… Habitant au 15e étage d’une tour, nous disposions d’un petit balcon. Et c’est la que j’ai vu cet homme, suspendu dans le vide et s’agrippant a la rambarde du balcon. J’ai tente de lui piétiner les mains mais il tenait bon… Je suis alors parti chercher un marteau pour taper dessus. Il a fini par lâcher mais un arbre a amorti sa chute. Voyant qu’il bougeait encore, je suis allé chercher le réfrigérateur dans la cuisine et je l’ai fait basculer sur cet individu. L’effort a été si violent que j’ai succombe a une crise cardiaque. »

- « Ah bon ? », répond St-Pierre passionné, « C’est bon, vous êtes admis au Paradis. »

Un second homme se présente peu après et commence a raconter l’histoire de sa mort a St-Pierre.

- « Voyez-vous », débute t-il, « j’étais en train de repeindre mon balcon au 17e étage d’une tour. Mon tabouret a vacille et j’ai bascule dans le vide. Mais j’ai eu la possibilité de me rattraper a un balcon deux étages plus bas. Je pensais être sauvé quand le propriétaire de ce balcon-la a commencé a me piétiner les mains, puis a me casser les doigts a coup de marteau. Il était fou furieux que je m’accroche a son balcon. Et pire lorsque j’ai lâché prise, comme je ne suis pas mort tout de suite, il m’a balance son frigo sur la tête pour m’achever… »

St-Pierre répond:

- « Oui j’ai entendu parler de cette histoire, vous pouvez entrer au paradis… »

Un troisième homme arrive et entame lui aussi son récits a St-Pierre:

- « Franchement, je ne sais pas comment c’est arrive. J’étais caché tout nu dans un frigo… » 
 
                                                             ***********************

Dans une pharmacie, la seule cliente est une très jolie fille, qui est en train de se peser. Mécontente de ce qu’affiche la balance, elle enlève son manteau et recommence. Encore déçue, elle ôte son chemisier… A ce moment-là, le pharmacien s’approche d’elle et lui dit :
- Continuez et ne vous inquiétez pas… A partir de maintenant c’est moi qui paye !

                                                                           *********

cid005601c7af12115566300200a8c0joelled1938220.gifBon vendredi à  tous

Laisser un commentaire