Archive pour juin 2007

couc’ du 26 juin

Mardi 26 juin 2007

PAS SOTTISE

 «L’esprit humain est comme un parapluie : il marche mieux lorsqu’il est ouvert.»
 Darry Cowl

                                                           *********

 Un jeune couple de Nioufis est en camping. C’est leur première expérience.

Hélas, les maringoins ne les lâchent pas. L’enfer.
La jeune femme est à bout de nerf. Elle a des centaines de piqures, et son visage est boursouflé.

Son mari tente de la consoler et de l’encourager, mais lui aussi est au bord de la crise.

La nuit tombe, ils sont protégés sous les filets de leur tente, mais le poison des piqures continue à faire son mal. Ils ont l’impression d’être dévorés. Mais quand le gars voit les mouches à feu, il craque:
- O non! Les v’la maintenant qui nous attaquent avec des lampes de poche!


 

                                           ************************

Travailler, c'est risqué... 
 
Deux hommes discutent : 

 

- Eh bien, que t'arrive-t-il? 
- Tu te souviens quand je travaillais à Vire, et bien je me suis fais virer !
- Oui, et après ? 
- Après j'ai bossé à Limoges, et je me suis fais limoger... 
- Euh, oui... Et après ? 
- Après, j'ai travaillé à Lourdes et je me suis fais lourder... 
- OK... Et c'est pour ça que tu t'en fais ? 
- C'est à dire qu'aujourd'hui on me propose un boulot à Castres... 
Alors, j'hésite un peu... "

                                                  *******************

 Bonne jounée à tous   cid000301c7b7b92abef9600200a8c0joelled1938220.gif

BIzzzzzzz-JO

couc’ du 25 juin

Mardi 26 juin 2007

      LA SOTTISE DU JOURLa cause indirecte de l’accident est un petit homme, dans une petite voiture, avec une grande gueule.
                                                                         *****


Jean Charest, Pauline Marois et Mario Dumont
font naufrage sur une île déserte. Désespérés, et affamés
ils partent chacun à la recherche de leur destin.

Pauline part vers la gauche de l’ile, Mario vers la
droite et Jean vers le centre.

Après plusieurs heures de recherches inutiles et désespérantes, Pauline tombe sur Jean
qui est en train de faire griller de la viande sur
la broche. Comme ils sont en froid,
Pauline, aiguillonnée par la faim, essaye briser la
glace :

- Tu sais, Mario Dumont, je ne l’aime pas trop.
Agacé Jean Charest lui réponds :

- Tu n’aime pas, tu ne mange pas!

                                                      *****************************

ADOLESCENT

Personne qui se conduit comme un bébé lorsqu’on ne le traite pas comme un adulte

BABY SITTER

Adolescents tenus de se conduire comme des adultes, de manière à ce que les adultes qui sortent puissent se comporter comme des adolescents. 

DIPLOMATE

Celui qui te dit d’aller te faire foutre d’une telle façon que tu as très envie de commencer le voyage. 
 

cid00a301c7b6eb894d41e00200a8c0joelled1938220.gifà tous

couc’ du 24 juin

Mardi 26 juin 2007

VOICI DES GESTES DE TOUS LES JOURS FAITES PAR DES BLONDES…

- Elle m’a appelé pour avoir mon numéro de téléphone

- Elle a passé 20 minutes a regarder la boite de jus parce qu’elle disait «concentré».

- Elle m’a envoyé un fax avec une timbre dessus

- Elle a essayé de noyer un poisson

- Elle a été enfermée dans une épicerie et elle est morte de faim

- Elle a trébuché sur un téléphone sans fil

- Elle a demandé un reçu au magasin du dollar

- Elle pensait que Meow Mix était un CD pour chats

- Lorsqu’elle a entendu dire que 90% des crimes arrivent proche de la maison, elle a déménagé

- Lorsqu’elle a manqué le bus 44, elle a pris le bus 22 deux fois.

  
 
                                                                                          

cid001901c7b6268cd462500200a8c0joelled1938220.gif

                                                                                        

Une dame dit à sa voisine du dessus :- Je n’arrive pas à savoir si votre fils fait des progrès au piano ou si c’est nous qui nous sommes habitués…


 

cid001901c7b6268cd462500200a8c0joelled1938220.gif

Un militaire récemment incorporé dans un bataillon parachutiste demande à son instructeur :

- Que dois-je faire si mon parachute ne s’ouvre pas ??

- Tu le rapportes bien plié dans son emballage et on t’en donnera un autre !!!
 

cid001a01c7b6268cd462500200a8c0joelled1938220.gif à tous

couc’ du 23 juin

Mardi 26 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR

                                       y : elle est en première sms …
                                        x : ah
                                        x : chez quel opérateur ?
 

                                                           *****

Dans un bar,il y a un miroir magique: si tu lui dis la vérité,il t’accorde un vœu; par contre, si tu lui mens, il te fait disparaître à tout jamais!

Une blonde,une brune et une rousse entrent au bar.

La rousse lui dit: « Je pense être la plus belle femme de la ville ».
Le miroir l’avale et la fait disparaître immédiatement.

Au tour de la brune: « Je pense être la plus sexy de la ville.
Le miroir l’avale et la fait disparaître immédiatement.

La blonde s’adresse au miroir:  » Je pense que … »
Le miroir l’avale et la fait disparaître immédiatement.

                                              ****************************
 
Hortense vient de rentrer de l’école :
- Papa, aujourd’hui nous avons appris à faire des bombes en chimie. J’en ai fabriqué une avec Nadège et Carole et nous l’avons cachée sous le bureau du directeur !
- Malheureuse ! Tu te rends compte ? Qu’est-ce que tu vas dire demain, quand tu iras à l’école ?
- Mais quelle école ?


 

                                                             **********

cid003501c7b555a1fdc9400200a8c0joelled1938220.gifBon WE à tous, bisous

couc’ du 22 juin

Mardi 26 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR

             Un camion a reculé dans mon pare-brise et dans le visage de ma femme.


 

                                                                 ********


                                                            

Étymologie
Par un beau jour d’automne 1820, le  duc de Mirnouf, passionné  par la chasse mais frustré  par le maigre  gibier qu’il ramenait de ses pérégrinations
forestières, imagina qu’il devait  être possible de fabriquer un outil apte à lui faciliter la tâche et rendre plus  plaisante sa traque aux animaux.
Il convoqua tous les artisans de la contrée  pour mettre au concours la concrétisation de cette idée et leur laissa deux mois  pour fabriquer le plus inventif et le plus efficace des appareils.
A peine une  semaine plus tard, un marchand du nom de Martin Ecouille, se présenta au château  clamant à qui voulait  l’entendre qu’il possédait ce dont le duc rêvait.
Il obtint sans peine une audience auprès du noble et s’empressa de lui faire la démonstration de sa merveille.
Devant une assemblée dubitative mais curieuse, il  sortit de sa poche un minuscule appeau (sifflet ) et le porta à la bouche pour  produire un son strident qui aussitôt imposa le silence parmi les personnes présentes. A peine quelques secondes plus tard, des dizaines d’oiseaux de toutes sortes s’étaient approchés et virevoltaient autour de lui, comme attirés et charmés par cette  étrange mélodie.
Le duc imagina sans peine le profit qu’il pouvait tirer d’un tel accessoire lors des ses futures chasses. Il s’éclaircit la gorge et ne prononça qu’une seule phrase:
- Combien cela  va-t-il me coûter ?
Martin  Ecouille, sûr de lui, répondit qu’il accepterait de se séparer de son objet  en  échange de la moitié  de la fortune de son interlocuteur.
Cette  requête fit sourire l’assemblée mais le duc garda tout son sérieux et accepta la  transaction.
La nouvelle fit grand bruit et se répandit vite bien au delà des limites du duché :
Un marchand avait vendu un sifflet pour une somme astronomique au Duc qui en paya le coût sans broncher.
On ne sait plus aujourd’hui ce que le marchand est devenu par la suite et l’objet n’a hélas  pas survécu aux années mais cette anecdote a survécu dans la langue française  pour qualifier les objets hors de prix…..
On sait maintenant en effet d’où vient  l’expression : « Coûter l’appeau  d’Ecouille »
  
 
                                    **********************************************

                                                             

cid006d01c7b4885918fbf00200a8c0joelled1938220.gifBonne journée à tous

couc’ du 21 juin

Mardi 26 juin 2007

   LA SOTTISE DU JOUR                                       En cas de guerre mondiale, je file à l’étranger

                                                                      ********* 

C’est un couple qui déjeune tous les matins au même endroit. Un jour, un homme vient et demande au serveur une double vodka. Le serveur lui dit :
- Il n’est pas un peu tôt pour une double vodka ?
- Si, mais je viens d’apprendre que mon père était homosexuel.
Le lendemain, le même homme revient et demande à nouveau une double vodka. Le serveur lui demande :
- Qu’est-ce qui se passe cette fois ?
- J’ai découvert que mon frère était homosexuel.
- Le lendemain, le même homme revient et demande la même chose. Le serveur lui dit alors :
- Mais il n’y a pas quelqu’un dans votre famille qui aime les femmes ?
- Si, ma femme ! 

  
                                                  ************************************

Une fille raconte à sa meilleure amie :
- Mon petit copain m’a donné une très belle rose rouge et après m’a dit que le jour où la rose perdra toutes ses pétales, il reviendrait me voir.
- Que c’est romantique !!! Alors pourquoi es-tu si triste ?
- Parce que c’est une rose en plastique !!


 

                                                                       ****************
     cid000501c7b3c1590469f00200a8c0joelled1938220.gif                 Bizzzz   à tous                                                 

couc’ du 19 juin

Mardi 26 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR                Comment parvenir à blesser un homme simplement avec des mots ?
                            – Claquez lui un bon coup de dictionnaire sur la tête !
 

                                                                 *********
 Le Nioufi est à Miami pour une importante transaction commerciale…

Il est perdu et utilise son téléphone cellulaire…
- Mademoiselle, j’ai rendez-vous avec Monsieur Harting et…
- Je sais, il vous attend.
- Mais je suis perdu.
- Ok. Où êtes vous?
- Ben… Sur le poteau, je lis Walk et Don’t Walk.


 

                                                     ********************* 
 
Une jolie blonde dans sa voiture me sourit et baisse sa fenêtre… Je la regarde et je baisse la mienne aussi en pensant qu’elle me donnerait son numéro… Elle me répond en riant
-Toi aussi t’as prouté ? (spéciale zique :-)

                                                               **********

C’est 2 singes dans un zoo après une explosion atomique. Ils sont les 2 seuls survivants, il n’y a plus qu’eux au monde.

Alors le mâle se retourne vers la femelle et demande :
- Qu’est-ce qu’on fait ? On recommence ou on laisse tomber ?


 

                                               **********************************

cid00b401c7b303394a1a600200a8c0joelled1938220.gif

couc’ du 19 juin

Mardi 26 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR                                                 Did’ : je me met du vernis
                                                 Did’ : pe pa parler
                                                 ZTT : t’en mets sur les dents ?

                                                                ******

Un jeune homme avec une carrière prometteuse devant lui décide un jour de se marier avec une fille respectable. Sa promise a fait toute son éducation dans un couvent. Après la cérémonie, les jeunes

mariés prennent la voiture pour rejoindre leur nid d’amour. Ils doivent cependant traverser un quartier de la ville où les prostituées exercent leurs talents.
- Charles-Edmond, que font ces femmes appuyées contre les murs et les lampadaires ?
- Oh, ce sont des femmes qui louent pour 50 euros leur corps pour le sexe
- 50 euros !! s’exclame la jeune mariée. Et les moines qui nous donnaient simplement une tablette de chocolat…
 
                                                      ******************

Le lion dit :
- Quand je rugis, toute la savane tremble !
Le loup dit :
- Quand j’hurle, toute la montagne frissonne !
Le poulet répond :
- Quand j’éternue, toute la planète fait dans son froc !


 

                                                             *********

Quand Bob a découvert qu’il allait hériter d’une fortune quand son père malade serait mort, il a décidé qu’il avait besoin d’une femme pour la partager avec lui. Donc un soir il est allé dans un bar pour célibataires et la il a repéré la femme la plus belle qu’il ait jamais vu. Sa beauté naturelle lui à coupé le souffle. Comme il marchait vers elle il lui dit :
- Je ressemble juste à un homme ordinaire, mais dans une semaine ou deux quand mon père mourra, j’hériterai de 20 millions de dollars.
Empressée, la femme l’a accompagné chez lui le soir même. Trois jours plus tard, elle est devenue sa belle-mère.


 

                                           *************************************

cid002701c7b239a79331700200a8c0joelled1938220.gifBonjour , gros bisous à tous

couc’ du 16 juin

Mardi 26 juin 2007

 LA SOTTISE DU JOUR

                                                     Élève : j’aimerais savoir si…  

Enseignant : Tut, tut, tut, ce n’est pas au programme !

                                                                 ********

 Une bruyante, laide et très méchante dame entre chez Carrefour avec ses deux enfants en leur criant des injures sans arrêt. Le préposé à l’accueil de Carrefour lui dit :
- Bonjour et bienvenue chez Carrefour. Vous avez de beaux enfants. Est-ce qu’ils sont jumeaux?.
La méchante dame cesse de crier assez longtemps pour dire :
- Ben sûre que non. Le plus vieux à 9 ans et l’autre à 7 ans. Pourquoi diable pourriez-vous penser qu’ils sont jumeaux? êtes-vous aveugle ou stupide?
- Je ne suis ni aveugle ni stupide, réponds le préposé de l’accueil. Je ne pouvais tout simplement pas croire vous vous soyez fait sauter deux fois.

                                            **********************************

Un type marié revient d’un voyage d’affaires en Chine où il a pris du bon
temps avec quelques jolies petites chinoises. Seulement, quand il revient,
il se rend compte que son pénis est tout vert.

Il cache d’abord la chose à sa femme tant bien que mal et s’en va voir un docteur. Le médecin examine l’organe du gars et lui dit en ricanant : Hi hi, on a été en Chine ?  Ben oui ! Et on a fait des bêtises avec les petites chinoises ? -Ben oui !

- Malheureusement, on ne peut rien faire pour ça, il va falloir le couper.
Le gars n’en croit pas ses oreilles ! Il décide donc de consulter un
deuxième médecin qui lui confirme le même diagnostic. Le mec est
complètement déprimé et va voir un urologue de renommée mondiale qui, lui
aussi, confirme le diagnostic.

Il décide alors d’avouer ses escapades à sa femme qui, après une bonne
engueulade, lui conseille d’aller voir un médecin chinois directement sur place, en Chine.Après tout, ils sont sûrement familier avec cette infection.

Le gars retourne donc en Chine et prend rendez-vous avec un médecin réputé. En l’examinant, le médecin chinois ricane et dit :

- Hi HI ,on né véni en chine lécement?

- Ben oui !

- Et lon a fait dé bétises avec les pétites cinoises ?

- Ben oui !

- Et on a l’été voir un doteur amélicain ?

- Ben oui !

- Et le doteur amélicain, il a dit qu’il fallait lé touper ?

- Ben oui !

- Et bien non ! Cé pas bésoin de lé touper.

Le type n’en croit pas ses oreilles ! Mon cauchemar est terminé ! se dit-il.

- Alors, dites-moi, il y a un traitement pour guérir cette maladie?
- Non, cé pas bésoin dé lé touper …

Cé va tomber tout sol!

                                         *************************************

cid000e01c7afd65ac01b700200a8c0joelled1938220.gifBon we à tous à mardi

couc’ du 15 juin

Mardi 26 juin 2007

LA SOTTISE DU JOUR                  Zauriez pas les paroles de la chanson du titanic pour ma copine ?
                   » glou glou glou « 


 

                                                                      *********


Aux portes du paradis, un homme se présente a St-pierre pour le jugement dernier.

Celui-ci demande au disparu de raconter les circonstances exactes de sa mort pour décider s’il mérite le Paradis ou bien l’Enfer.

L’homme n’a pas le choix et commence son récit:

- « Cela faisait un certain temps que je soupçonnais ma femme d’avoir une relation extra-conjugale. Je suis donc rentré chez moi a l’improviste et évidemment, je l’ai retrouvé complètement nue sur le lit. J’ai donc fouille l’appartement pour trouver le coupable. En vain. Et puis je me suis souvenu… Habitant au 15e étage d’une tour, nous disposions d’un petit balcon. Et c’est la que j’ai vu cet homme, suspendu dans le vide et s’agrippant a la rambarde du balcon. J’ai tente de lui piétiner les mains mais il tenait bon… Je suis alors parti chercher un marteau pour taper dessus. Il a fini par lâcher mais un arbre a amorti sa chute. Voyant qu’il bougeait encore, je suis allé chercher le réfrigérateur dans la cuisine et je l’ai fait basculer sur cet individu. L’effort a été si violent que j’ai succombe a une crise cardiaque. »

- « Ah bon ? », répond St-Pierre passionné, « C’est bon, vous êtes admis au Paradis. »

Un second homme se présente peu après et commence a raconter l’histoire de sa mort a St-Pierre.

- « Voyez-vous », débute t-il, « j’étais en train de repeindre mon balcon au 17e étage d’une tour. Mon tabouret a vacille et j’ai bascule dans le vide. Mais j’ai eu la possibilité de me rattraper a un balcon deux étages plus bas. Je pensais être sauvé quand le propriétaire de ce balcon-la a commencé a me piétiner les mains, puis a me casser les doigts a coup de marteau. Il était fou furieux que je m’accroche a son balcon. Et pire lorsque j’ai lâché prise, comme je ne suis pas mort tout de suite, il m’a balance son frigo sur la tête pour m’achever… »

St-Pierre répond:

- « Oui j’ai entendu parler de cette histoire, vous pouvez entrer au paradis… »

Un troisième homme arrive et entame lui aussi son récits a St-Pierre:

- « Franchement, je ne sais pas comment c’est arrive. J’étais caché tout nu dans un frigo… » 
 
                                                             ***********************

Dans une pharmacie, la seule cliente est une très jolie fille, qui est en train de se peser. Mécontente de ce qu’affiche la balance, elle enlève son manteau et recommence. Encore déçue, elle ôte son chemisier… A ce moment-là, le pharmacien s’approche d’elle et lui dit :
- Continuez et ne vous inquiétez pas… A partir de maintenant c’est moi qui paye !

                                                                           *********

cid005601c7af12115566300200a8c0joelled1938220.gifBon vendredi à  tous

123